Grande Anse des Salines

Sainte-Anne, Martinique, 972

Voir le trajet

         



Plage Grande Anse des Salines

Située dans la commune de Ste Anne, au sud de l'ile, la plage des Salines est de loin considérée comme étant la plus belle de la Martinique. Il est vrai qu'elle correspond parfaitement à l'image que l'on se fait de la plage paradisiaque : longue langue de sable blond,  quelques cocotiers tentant d'embrasser une mer azur chaude et calme.

Une vraie carte postale! Au loin vous pourrez apercevoir le rocher du Diamant mais aussi par temps clair l'île de Sainte-Lucie. La plage des Salines est donc un endroit incontournable pour tous les touristes mais aussi pour les locaux ! En effet, sa mer si calme aux vagues et aux courants quasi inexistants en font une baignade douce, chaude et agréable; surtout si l'on est en compagnie de jeunes enfants.

L'inconvénient de cette quasi perfection est que la plage est souvent bondée le week-end, il vaut donc mieux y arriver assez tôt afin de trouver un bon emplacement ou alors y aller en semaine (hors vacances scolaire bien sur) pour avoir la chance de la trouver quasiment vide et toucher du doigt un vrai morceau de paradis.

* Source : plages.mq


Ville de Sainte-Anne

Sainte-Anne est une commune française située dans le département de la Martinique.

En 1690, une chapelle est édifiée pour les 700 habitants qui vivent autour d'une dizaine d'exploitations sucrières ; la culture de la canne à sucre couvre l'essentiel des terres cultivables. Elle est incendiée par les Anglais et reconstruite en 1730. La charmante église "Notre Dame" est détruite à nouveau, cette fois par un cyclone, en 1817. La reconstruction s'achèvera en 1829. En 1866, elle est agrandie et embellie. En 1991, la municipalité entreprend de gros travaux pour la rénovation du clocher. Elle a été restaurée en 1994 par la municipalité.

L'église Notre-Dame de Sainte-Anne est inscrite à l'inventaire des monuments historiques (c'est l'une des plus anciennes églises de la Martinique).

Le Calvaire qui escalade le morne derrière l’église est le lieu de culte le plus fréquenté à Sainte-Anne après l’église. Chaque année, en septembre, plus de 5000 pèlerins viennent y accomplir le pèlerinage de la Salette.

* Source : fr.wikipedia.org