Anse Trabaud

Sainte-Anne, Martinique, 972

Voir le trajet

         



Plage de l'Anse Trabaud

L'Anse Trabaud est certainement la vraie plus belle plage de la Martinique. Cependant elle reste très peu fréquentée car l'accès y est chaotique à différents niveaux. La première raison est que le chemin pour y accéder est caillouteux sur une portion d'à peu près 4 km.

Bien qu'un 4x4 ne soit pas nécessaire, il est vrai qu'une voiture de tourisme un peu basse pourrait y souffrir quelque peu. La seconde raison est qu'un particulier, dont on doit traverser la propriété sur moins d'une centaine de mètres, avant d'arriver au parking demande un péage 2,50€. 
Vous aurez vite oublié ces divers tracas tant vous serez impressionnés par le spectacle qui s'offrira à vous. Une longue plage de sable blanc, fin, s'étalant sur une longueur de presque 2km. La mer y est un peu agité et les quelques rouleaux attirent parfois les amateurs de body board, elle reste cependant agréable à la baignade. A noter que sur cette plage le naturisme est toléré. 

* Source : plages.mq


Ville de Sainte-Anne

Sainte-Anne est une commune française située dans le département de la Martinique.

En 1690, une chapelle est édifiée pour les 700 habitants qui vivent autour d'une dizaine d'exploitations sucrières ; la culture de la canne à sucre couvre l'essentiel des terres cultivables. Elle est incendiée par les Anglais et reconstruite en 1730. La charmante église "Notre Dame" est détruite à nouveau, cette fois par un cyclone, en 1817. La reconstruction s'achèvera en 1829. En 1866, elle est agrandie et embellie. En 1991, la municipalité entreprend de gros travaux pour la rénovation du clocher. Elle a été restaurée en 1994 par la municipalité.

L'église Notre-Dame de Sainte-Anne est inscrite à l'inventaire des monuments historiques (c'est l'une des plus anciennes églises de la Martinique).

Le Calvaire qui escalade le morne derrière l’église est le lieu de culte le plus fréquenté à Sainte-Anne après l’église. Chaque année, en septembre, plus de 5000 pèlerins viennent y accomplir le pèlerinage de la Salette.

* Source : fr.wikipedia.org